Accès direct au contenu

Video
Photographie
Reportage
Arrow Prev Arrow Next
Formation > Diplômes > Doctorat Interculturalite  Retour à l'accueil

Doctorat Interculturalite

Domaine : Culture et langues
Doctorat en partenariat avec le Collège Doctoral de l'Université d'Angers

Le doctorat ‘Interculturalité’ s’adresse à des étudiants en langues vivantes ayant eu l’allemand, l’anglais ou l’espagnol comme majeure en Master, il est porté par l’équipe de recherche Lettres, Langues, Histoire et Arts  (LLHA) de l’Université Catholique de l’Ouest et abrité par le Collège doctoral d’Angers. Un programme de recherche UCO intitulé Éducation, formation, transmission, interprétation  permet aux diverses équipes œuvrant en SHS de proposer aux doctorants une approche pluridisciplinaire.

Objectifs

L’objectif premier du doctorat ‘Interculturalité’ est de  former des passeurs de cultures,  de préparer des spécialistes dans les domaines de la littérature, de la civilisation ou de la linguistique à l’enseignement universitaire et/ou à la recherche.
En plus de la méthodologie qui est présente sous forme de séminaires communs aux étudiants inscrits en Master recherche Interculturalité, les doctorants se préparent à l’analyse critique, apprennent à communiquer sur leur sujet et à rédiger des articles de niveau scientifique sous la direction de leur directeur de thèse. Les candidats sont encouragés à communiquer lors des journées d’étude de l’équipe de recherche et/ou lors de colloques nationaux et internationaux portant sur la thématique choisie.
Le sujet de la thèse est choisi en accord avec un directeur de thèse qui suivra le candidat (rendez-vous réguliers, échéancier précis permettant de valider l’année via le Comité de Suivi de Thèse) durant ses 3 années de recherche. Ce sujet doit à la fois être en lien avec les thématiques étudiées par l’équipe de recherche (littérature de l’exil, littérature métisse, littérature du voyage, diaspora, hybridité, multiculturalisme, communication interculturelle, identité(s), altérité, échanges, représentations et perceptions, traductologie…) et apporter des éléments nouveaux. La thèse comprenant la rédaction d’un travail original de 300 à 500 pages (moyenne) et une soutenance devant jury, a pour objectif d’appréhender un sujet de manière globale et détaillée, d’acquérir de  nouveaux savoirs pratiques et de s’inscrire  peu à peu dans le monde universitaire. La production de travaux publiés dans des ouvrages à comité scientifique durant les 3 années de thèse est fortement conseillée.
Les doctorants font partie intégrante des groupes de recherche de l’UCO et de l’université partenaire (Université d’Angers soir au sein du CRILA soit du 3LAM) et participent activement à la dynamique des divers groupes intégrés.

Responsables académiques :
Gwénola SEBAUX (pour l’allemand)
Yannick Le BOULICAUT (pour l’anglais)
Daniel LEVEQUE (pour l’espagnol)

Contact Pôle Scientifique :
Yolande GAURION

Être titulaire d’un master en langues vivantes de type LLCE (de préférence un Master recherche) ou d’un DEA (en allemand, anglais ou espagnol). Les titulaires d’une maîtrise LLCE doivent prendre contact avec les responsables académiques de la formation.

contact

Secrétariat IPLV : yannick.le.boulicaut@uco.fr
Tél : 02 41 81 66 31 | E-mail : iplv@uco.fr