Accueil

Colloque pluridisciplinaire organisé par Jérôme Ravat (CURAPP, Université de Picardie Jules Verne) et Albin Wagener (CoDiRe/LICIA, Université de Nantes/UCO) autour de la valeur du désaccord à l’Université Catholique de l’Ouest à Angers.

Le désaccord, qu’il soit exprimé dans le  domaine public ou la sphère privée, a alimenté des études disciplinaires et interdisciplinaires nourries, du fait notamment de sa mauvaise réputation.  Quand il persiste et semble insoluble, le désaccord est en effet le plus souvent perçu comme un échec de la communication, a minima, ou de la capacité d’échanger de façon rationnelleAinsi, il refléterait  l’incapacité pour les individus ou les groupes de parvenir à un consensus ou à un compromis. La tradition philosophique, les sciences du langage et les sciences sociales semblent à ce titre majoritairement accepter l’idée selon laquelle le désaccord doit être surmonté au profit d’un accord sur ce qui est jugé vrai ou raisonnable.